Skip to content

Le CSTJF abrite des laboratoires spécialisés en pétrophysique et mécanismes de récupération complexes, dont la récupération assistée du pétrole (Enhanced Oil Recovery, EOR). Leur objectif : fournir des résultats de laboratoire fiables, une interprétation ultra précise et des recommandations d’experts.  

UTILISER DES TECHNIQUES SOPHISTIQUÉES ET OBTENIR DES ANALYSES POINTUES

Sociétés tierces, sociétés opératrices, filiales, départements R&D et Exploration comptent parmi les « clients » de nos laboratoires. Leur business model ? Se différencier des laboratoires externes en fournissant des données et des informations faisant l'objet d'audits et un contrôle qualité exceptionnel. Les chercheurs ont recours à des techniques d’expérimentation « maison » brevetées pour améliorer la compréhension des mécanismes physicochimiques et optimiser la modélisation expérimentale, dont :

  • un monitoring par imagerie Rayon X 2D & 3D des essais de balayage triphasique sur échantillons de roches ;
  • une surveillance des tests de déplacement des fluides par résonance magnétique nucléaire (RMN) ;
  • une surveillance des fluides en conditions de surface et de réservoir (650 bars et 150° C) ;
  • des mesures ultra-rapides des indices de résistivité (capacité à s'opposer à la circulation du courant électrique) et de pression capillaire (différence de pression entre les deux côtés d'une interface courbe séparant deux milieux fluides) ;
  • des mesures de perméabilité (aptitude d’un milieu poreux à se laisser traverser par un fluide) dans des roches nanoporeuses (méthode Step Decay) ;
  • des mesures de saturation dans des roches non conventionnelles (MRsat et thermogravimétrie) ;
  • la physique numérique des roches : microtomographie et micromodèles.