Skip to content
Please check an answer for every question.
Paramétrage des cookies

Total peut déposer les catégories suivantes de cookies : cookies pour les statistiques, la publicité ciblée et les réseaux sociaux. Vous avez la possibilité de désactiver ces cookies, ces paramètres ne seront valables que sur le navigateur que vous utilisez actuellement.

L'activation de cette catégorie de cookies vous permet d'établir des statistiques de trafic sur le site. Leur désactivation nous empêche de surveiller et d'améliorer la qualité de nos services.
Notre site Web peut contenir des boutons de partage vers des réseaux sociaux qui vous permettent de partager notre contenu sur ces réseaux sociaux. Lorsque vous utilisez ces boutons de partage, un lien est établi vers les serveurs de ces réseaux sociaux et un témoin tiers est installé après avoir obtenu votre consentement.
L'activation de cette catégorie de cookies permet à nos partenaires d'afficher des annonces plus pertinentes en fonction de votre navigation et de votre profil client. Ce choix n'a aucune incidence sur le volume de publicité.

Imagerie de la terre

METIS® - HSE

Les équipes R&D du CSTJF se sont engagées dans un projet intégré de géophysique et de logistique : METIS® (Multiphysics Exploration Technology Integrated System).

Les zones complexes en subsurface (par exemple les zones montagneuses) représentent un défi majeur : leur imagerie sismique est particulièrement difficile et les incertitudes résultantes de la cartographie du sous-sol y sont grandes. De plus, l’accessibilité souvent limitée de ces zones rend les techniques traditionnelles d’acquisition trop coûteuses et risquées sur le plan HSE, d’où la nécessité de repenser les pratiques d’un point de vue global. À l’été 2014, nous avons donc lancé le projet METIS® (Multiphysics Exploration Technology Integrated System). Avec l’objectif de développer d’ici 10 ans un système géophysique et logistique intégré pour acquérir, traiter et obtenir en temps réel une information structurale et quantitative de qualité. Cette approche innovante devrait à terme décupler la VOI (Value Of Information) des données acquises dans des environnements de surface complexes. Elle contribuera ainsi à optimiser le développement de nos champs, en obtenant de nouveaux permis d’exploration ou en relançant l’intérêt de domaines miniers abandonnés par le passé, faute de compréhension.

 

Un système d'acquisition cableless repensé dans son ensemble

METIS Field pilot 2020 phase 1Qualité des données géophysiques, mais aussi délais et coûts... les exigences liées aux zones complexes sont nombreuses. D’où la réponse holistique apportée par METIS®, qui combine une utilisation innovante de la technologie DART (Downfall Air Receiver Technology) et l'usage intensif de vecteurs aériens tels que des dirigeables ou des drones. Ce nouveau mode d’acquisition consiste à couvrir le sol (carpet recording) de la zone explorée avec les capteurs géophysiques sans fil en forme de fléchette dits DART. La flotte de drones lance, en toute sécurité, jusqu’à 400 récepteurs par km². L'ensemble des traces sismiques enregistrées est ensuite transmis en temps réel sur le terrain au centre de contrôle. Cette densité importante va ainsi contribuer à une qualité finale de haute définition.

METIS® s’adapte à la complexité de l’ensemble des informations géologiques sur le terrain. Sans oublier l’optimisation du volet logistique, tout aussi essentiel pour garantir l’efficacité et la sécurité du déploiement. Une simulation complète du processus d’acquisition / traitement / imagerie est ainsi établie, ce qui permet d’adapter selon les besoins la densité des capteurs et la nature des mesures multiphysiques (fit for purpose). Des corrections imposées par la réalité opérationnelle peuvent être directement apportées le cas échéant sur le terrain.

 

Un traitement en temps réel, des délais d’exécution plus courts

Plusieurs techniques d'imagerie sont intégrées à différentes échelles, en complément des acquisitions sismiques classiques : exploitation des données satellitaires ou aéroportées (optique, radar, LiDAR, hyperspectral), des techniques électromagnétiques et gravimétriques (pour la surface et la proche surface) voire magnéto-telluriques (pour les structures profondes). METIS® est développé en partenariat avec deux entreprises américaines : SAExploration (contracteur intégré) et Wireless Seismic (équipementier).

L'interprétateur est ainsi placé au cœur de l'acquisition, puisqu'il pourra évaluer localement et directement la qualité des données et l'illumination de la structure géologique, donc intervenir en fonction des résultats pour optimiser en temps réel le schéma d’acquisition. Le délai entre le démarrage de l'acquisition et la finalisation de l'interprétation géoscience s'en trouvera considérablement raccourci, au bénéfice de l’évaluation des prospects et de la prise de décision finale. METIS® vise à redonner du temps long sur les phases d’interprétation et de maturation de nos objets prospectifs : « Tempus omnia revelat ».

 

La sismique 3D verte : une application en Papouasie-Nouvelle-Guinée

Drone en volMETIS® permettra également de répondre à l'impératif environnemental, en réduisant l'impact des campagnes d'acquisition sismique dans les zones complexes, au premier rang desquelles se trouvent les ceintures de plissements / chevauchements des foothills.

Cela sera donc l’un des enjeux du mini-pilote qui sera mis en place cette année en Papouasie-Nouvelle-Guinée, où les acquisitions terrestres sont conditionnées par la très faible pénétrabilité d'une forêt primaire humide. Traditionnellement les ouvertures pour les acquisitions sismiques ont recours au bridging : malgré l’impact environnemental, l’imagerie de la subsurface ainsi acquise est souvent insuffisamment précise. Avec METIS®, nous anticipons à une réduction de l'ouverture de l'ordre de 1 pour 15 par rapport aux méthodes classiques. En attendant 2021 avec un premier pilote industriel de 100 km² sur le PRL15 (Elk Antelope).

 

La logistique aérienne, un volet essentiel du système METIS®

Métis acquisition sismique innovanteDans le cadre de campagnes sismiques, des équipements lourds doivent être transportés jusqu’aux zones à explorer. Afin de développer une approche plus respectueuse de l’environnement, les chercheurs de Total se sont associés à la start-up française Flying Whales pour inventer le HA2t (Hybrid Airship 2 tons), un dirigeable multifonctionnel qui vient épauler les hélicoptères sur le plan logistique. Également utilisé pour l’acquisition non sismique, ce vecteur d’un genre nouveau servira aussi de relais de communication entre la zone explorée et la base.